Vendre sa place de parking

Immo-Diffusion vous explique par où commencer pour mettre en vente votre place de parking... ..

Publié  2,275 Vues actualisé 3 mois depuis
Image

Les places de parking : on le constate de plus en plus dans les centres urbains, elles se sont taillées une belle part sur le marché immobilier. De l’investisseur chevronné à votre voisin, votre place de parking pourrait trouver acquéreur et vous fournir l’occasion de faire de vos quelques mètres carrés inutilisés une opportunité financière.

Mais, comment vendre sa place de parking ? Immo-Diffusion vous explique les grandes règles en la matière.

 

 

1/ Une vente rapide : des délais plus courts

De plus en plus convoitées, les places de parking font partie des biens immobiliers qui se vendent le mieux. En à peine 10 ans, leur commercialisation a augmentée de 31% en France, et la demande reste à la hausse.

Là où la question du stationnement ne se pose pas toujours à la campagne, posséder une place dans des villes telles que Paris, Lyon ou encore Marseille est une aubaine. Et qui dit rareté, dit automatiquement augmentation des tarifs.

Enfin, les avantages sont là, on ne vend pas une place de parking comme on vend une maison : les démarches sont moins nombreuses et les délais plus courts.

Pour exemple, l'acheteur d'un parking ne bénéficie pas automatiquement du délai de rétractation de 10 jours, obligatoire pour d’autres types de biens. C'est une option, mais la loi n'impose rien. En l'absence de clause mentionnée dans le compromis, nul besoin d’attendre.

Autre atout : vous l’avez remarqué, en ville, les solutions de parkings, mêmes payantes, se font rares. Et la nécessité pour certains d’être véhiculés pour travailler implique une demande permanente sur ce genre de biens. Les dimensions de la place, son accessibilité (elle peut être équipée d’une barrière rabattable) et le montant des charges à prévoir constitueront les éléments essentiels pour le choix de l’acquéreur.

 

2/ Les obligations pour vendre

Même si la vente d’une place de parking est moins tortueuse que celle d’une villa, certaines démarches sont obligatoires pour sa mise sur le marché.

Parmi elles, le dossier de diagnostics techniques regroupant jusqu’à 5 documents (au lieu de 11 pour un logement) relatifs à la présence ou non de termites, d’amiante, un état des risques et pollution, éventuellement un DPE si la place est dans un garage chauffé et/ou électrifié, voire un dernier diagnostic établissant la présence ou non de mérule (un champignon qui attaque le bois, bien sûr en fonction des zones concernées).

Pour une place en copropriété, il faudra prévoir de fournir un pré-daté (facturé jusqu’à 400€ à charge du vendeur), un document comptable qui sert à renseigner au maximum le futur acquéreur de ses charges diverses. Le règlement de la copropriété, le détail de la division des lots, le carnet d’entretien des locaux ainsi que les derniers procès-verbaux de l’Assemblée Générale seront également attendus.

Enfin, pour le cas d’un parking loué et rattaché à un logement, constituant donc une annexe pour le locataire, il faudra donner congé à celui-ci 6 mois avant la fin du bail. Le droit de préemption oblige le propriétaire à proposer la vente en priorité au locataire. Si ce dernier la refuse, il devra quitter son appartement et son emplacement de parking. Si la place est louée seule, les deux parties devront fixer entre elles une date de fin de location, le locataire n’ayant dans ce cas pas de droit de préemption.

 

3/ Optimiser la vente de sa place de parking

Aérienne comme souterraine, votre place est susceptible de faire le bonheur d’un acquéreur véhiculé. Mais il n’est pas toujours facile de faire connaître son projet et de trouver rapidement un acheteur au prix souhaité.

Afin d’optimiser la vente de sa place de parking, les conseillers Immo-Diffusion accompagnent les propriétaires pour vendre efficacement et sans délai. Déjà en contact avec les potentiels acquéreurs de votre secteur, votre agent dispose d’une expertise et d’outils qui vous permettront de réaliser une transaction rapide, tout en minimisant vos démarches.

Du côté du prix de vente, passer par un professionnel vous offrira une estimation fiable et juste, déterminée en fonction de nombreux paramètres (emplacement, évolution du quartier et du marché immobilier, rareté ou non du produit sur son secteur) qui pourraient vous échapper. Sachez néanmoins que dans le cas des parkings, la plus-value est généralement sans surprise : ceux-ci sont moins soumis que les appartements ou les maisons aux variations à la hausse ou à la baisse des prix de l’immobilier.

L’annonce de votre bien sera mise en valeur et diffusée sur un large panel de sites spécialisés. Et surtout, pas besoin de vous préoccuper des visites à heures diverses.

 

 

 

Le conseil d’Immo-Diffusion : sachez que les ventes immobilières ne dépassant pas les 15 000€ sont exonérées d'impôt sur la plus-value, vrai bonus pour votre fiscalité.

Faites évaluer votre place de parking par un expert et vendez-la au meilleur prix : rendez-vous sur Immo-Diffusion.fr !

 

 

 

 

CONSULTEZ IMMO-DIFFUSION POUR PLUS D'INFORMATIONS !
Page dédiée ici : www.immo-diffusion.fr




TAG IMMO-DIFFUSION "Vendre sa place de parking" :

Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY