3 conseils pour alléger ses impôts fonciers

Diminuer ses impôts fonciers... le thème revient souvent, et ce n'est pas pour rien... ..

Publié  977 Vues actualisé 6 mois depuis
Image

Diminuer ses impôts fonciers... le thème revient souvent, et ce n'est pas pour rien : l'imposition foncière est importante pour les propriétaires français. Pourtant, ce constat est loin d'être figé, car il existe plusieurs solutions pour alléger votre facture fiscale.

Immo-Diffusion vous livre aujourd'hui 3 conseils pour alléger vos impôts fonciers et pérenniser vos investissements.

 

 

1/ Créer un déficit foncier

En immobilier, on parle de déficit foncier lorsque les charges engagées sur un bien sont supérieures aux revenus locatifs qu'il génère. En d'autres termes, plus vous investissez dans votre location et ses frais de gestion et moins vous payez d'impôts. Ces charges déductibles couvrent plusieurs types de dépenses, comme la taxe foncière, les charges de copropriété, les primes d'assurances, les intérêts d'emprunts et bien sûr les travaux de réparation ou d'amélioration du bien.

C'est notamment avec ces derniers que le déficit foncier sera le plus accessible : leur montant pourra être imputer sur vos revenus fonciers existants, et sur vos revenus globaux à hauteur de 10 700 € par an. Le déficit non consommé sera reportable et imputable jusqu'à épuisement sur les revenus fonciers perçus durant les 10 années suivantes. L'occasion de rénover votre bien entre deux locataires ou même, de vous lancer dans l'acquisition d'un nouveau bien à restaurer.

 

2/ Faire de la location meublée

Passer de la location vide à la location meublée pourra également diminuer votre imposition, en vous faisant bénéficier du régime fiscal de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). Vos loyers ne seront plus soumis à l'impôt foncier, mais imposables dans les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Dans cette catégorie, deux options sont possibles : soit de vous inscrire au régime du micro BIC, pour bénéficier d'un abattement de 50% sur les revenus bruts déclarés ; ou bien de déclarer vos revenus au régime réel d'imposition, ce qui signifie que vous pourrez déclarer vos loyers et déduire vos charges pour leurs montants réels, et non plus forfaitairement. Une partie du prix du bienpourra aussi être amortie, en étant déduite de vos rentes locatives. 

Puisque ces dernières baissent, votre imposition s'allège.

Au-delà de 72 600 € de recettes par an, le régime réel d'imposition devient obligatoire.

 

3/ Acheter en nue-propriété

L'achat en nue-propriété peut aussi vous offrir une solution efficace pour votre facture fiscale. Tout simplement parce qu'il n'y en aura pas ! Avec ce système, vous devenez propriétaire des murs d'un bien, tout en confiant sa jouissance et son entretien à un usufruitier, qui se chargera de l'ensemble des dépenses et des charges.

Cette tierce personne peut être un membre de votre famille, comme un enfant (détaché de votre foyer fiscal) ou encore un bailleur social (choix qui vous permettra de déduire vos intérêts d'emprunt de votre imposition globale).

Cet usufruit est toutefois limité dans le temps, il doit être cédé pour une période allant de 10 à 20 ans. À son terme, vous pourrez récupérer la pleine propriété du bien, c'est-à-dire l'occuper, le louer ou le vendre. Dans le cas où l'usufruitier met le bien en location, ce sera à lui de percevoir les rentes et d'assurer la maintenance du bien.

Petit plus, les propriétaires assujetts à l'IFI (l'Impôt sur la Fortune Immobilière) n'auront pas d'imposition supplémentaire.

 

 

 

Le Conseil d'Immo-Diffusion : si les travaux de rénovation, la location meublée ou encore si l'achat en nue-propriété ne vous correspondent pas, vous pouvez encore vous tourner vers le neuf ! Le dispositif Pinel peut vous offrir de nombreuses possibilités pour augmenter votre patrimoine tout en réduisant vos impôts, avec à la clé une réduction pouvant aller jusqu'à 21% du prix de revient du bien.

Et trouvez dès à présent le bien idéal pour votre optimisation fiscale sur Immo-Diffusion.fr !

 

 

 

 

CONSULTEZ IMMO-DIFFUSION POUR PLUS D'INFORMATIONS !
Page dédiée ici : www.immo-diffusion.fr




TAG IMMO-DIFFUSION "3 conseils pour alléger ses impôts fonciers" :

Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
1
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY